Traitement de la maltraitance institutionnelle

En 2022, je vais commencer un nouveau terrain, dans le cadre du projet TACT, comme Traitement des alertes de maltraitance en coopération sur les territoires. Cette recherche financée par par CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie) cherche à documenter le traitement des alertes de maltraitance, parfois appellées « informations préoccupantes » et plus globalement les signalement de maltraitance. Cette recherche vise aussi à comprendre pourquoi à certains moments les signalements ne sont pas effectués.

Je vais contribuer principalement à la seconde phase de la recherche consistant à une investigation de cinq « territoires », en menant des entretiens avec des professionnels et bénévoles compétents en matière de prévention et de lutte contre les maltraitances.